Balades et visites

Découvrez les richesses du terroir de Carmargue

Le marché du samedi matin

Un des marchés les plus beau et grand de Provence. De 8h à 12h45, le marché peut s’étaler jusqu’à 2,5 km d’étalage sur le boulevard des Lices et du Boulevard Georges Clémenceau. Avec 450 forains, on retrouve un large étal de produits de qualité et régionaux (fruits, légumes, fromages, fleurs et épices, viandes et poissons, miel, huile d’olive, saucissons d’Arles…)

Rencontres de la photographie

Les rencontres d’Arles est un festival estival annuel de photographie. Le festival a acquis une envergure internationale ou les grands photographes se mélangent avec les petits nouveaux.

Les expositions présentées, en collaboration avec des musées institutions françaises et étrangères, sont mis en valeur dans les lieux patrimoniaux et font l’objet d’une scénographie.

Exposition Van Gogh

L’exposition Van Gogh en Provence; la tradition modernisée présente 31 tableaux issus des musées Van Gogh à Amsterdam et Kröller-Müller à Otterlo.

En recherche de paysage coloré, Van Gogh vient en province afin de profiter de la lumière pour sublimer ses œuvres et s’installe à Arles en février 1888. Pendant plus d’une année à Arles, le produit 300 tableaux et près de 200 dessins. Il est alors à l’apogée de sa modernité.

Parc régional de la Camargue

Le Parc naturel régional de Camargue est situé dans le delta du Rhône, et est réparti sur trois communes: Arles, Port-Saint-Louis-du-Rhône et les Saintes-Maries-de-la-Mer.

La préservation du parc est soutenu par les manadiers, puisqu’ils sont attachés à promouvoir la race du cheval de Camargue et l’AOC du Taureau Camargue.

Parc ornithologique

Le parc ornithologique est l’endroit idéal pour découvrir, observer et photographier les nombreuses espèces d’oiseaux. Le parc abrite 276 espèces d’oiseaux dont 258 ont un intérêt mondial, parmi eux, des flamands roses, hérons, aigrettes, canards, sarcelles, rapaces, passereaux et autres petits échassiers.

Vous pourrez partagez l’intimité de la faune sauvage dans un milieu naturel de 60 hectares, et en promenant à travers les sentiers, vous admirerez la diversité et la richesse des habitats naturels du parc.

Saintes-Maries-de-la-Mer

Saintes-Maires-de-la-Mer est considérée comme la capitale de la Camargue. Elle est un lieu de pèlerinage et une station balnéaire. Elle a aussi jouée un rôle dans les œuvres de Van Gogh

Le 24 mai, plus de 10 000 gens du voyage affluent de toute l’Europe pour vénérer leur sainte Sara la noire (ou Sara-la-Kali) et baptiser leurs enfants.

Lorsque le 14 juillet approche, le village organise une des spectacles basés sur l’identité de la Camargue: le cheval, le taureau et la musique gitane. Durant 3 jours, le village assiste à des corridas, des feux d’artifices, des animations et spectacles équestres…

Les marais du Vigueirat

Les marais du Vigueirat sont une réserve naturelle nationale. La réserve accueille chaque année 30 000 visiteurs, ce qui fait d’elle, le site le plus fréquenté de Camargue.

Afin de concilier le tourisme et la préservation du milieu naturel, seulement 10% de la surface du domaine est accessible librement grâce aux sentiers de l’Étourneau, conçu sur pilotis, qui emmène les visiteurs vers des cabanes d’observation. Les 90% restant peuvent être visités accompagné d’un guide en randonnée pédestre ou en calèche.

Parc naturel des Alpilles

Le parc naturel des Alpilles est situé sur un massif calcaire préalpin, et à pour but de permettre un développement harmonieux du massif. Il gagne a être découvert dans son intégralité afin d’apprécier le caractère pittoresques de ses villages. Il possède des lieux archéologique comme Glanum, l’oppidum des Caisses de Jean-Jean ou encore la meunerie romaine de Barbegal.

Témoins d’une vie rurale, les mas, lavoirs et oratoires présente un mode de vie et un savoir faire agricole. De nombreux producteurs ouvrent leurs exploitations aux visiteurs afin de leurs faire découvrir l’histoire des produits du terroirs.

Les Baux de Provence

Situé dans le parc naturel des Alpilles, et au cœur d’un éperon rocheux, les Baux de Provence fait partir des plus beaux villages de France. Ils sont principalement devenu un lieux touristiques qu’un lieu de vie.

Les Baux ont une faune tout aussi rare que celle observé dans les marais. En effet, on peut y observer des aigles de bonelli, des vautours percnoptère, des faucon crécerellette et des hiboux grand-duc qui sont des espèces protégées.

Saint-Remy-de-Provence

Saint-Rémy-de-Provence est considéré comme la capitale des Alpilles. Elle possède un important patrimoine bâti et naturel qui font d’elle une ville touristique et viticole.

La ville est habité depuis la Préhistoire. Des peintures du Néolithique et de l’âge du bronze ont été retrouvé dans des grottes. D’autres peintures sont plus récentes, comme dans la grotte Baldouin, qui date de l’âge du fer. Lorsque la population c’est sédentarisé, des constructions ont été faites et leurs vestiges sont toujours visible de nos jours.

Visite d’une manade

Découvrez la culture et les traditions des manades de taureaux et de chevaux de Camargue. Vous pourrez visiter, en groupe ou individuellement les manades, pour observer les troupeaux en liberté, les cabanes de gardian. Grâce aux calèches, vous pourrez être au cœur du troupeau de taureaux. Lors des soirées camarguaises, vous pourrez assister au salut des Gardians, la ferrade, partager un repas typique…